Association reconnue d'utilité publique depuis 1922

La personne humaine dans le respect de sa dignité, la solidarité et le bien commun, sont nos valeurs premières.

Notre action vise à faire accéder les personnes à leurs droits en les considérant comme des partenaires ; refusant l'assistanat et dans un souci permanent de prévention, les personnes que nous accompagnons ne sont pas objets, mais sujets de notre action. Nous travaillons à faire avec les personnes, et non simplement pour elles.

Exclusion sociale, violences conjugales, accidents de vie… Le Diaconat Protestant vient en aide aux personnes en difficulté  d’insertion, sans distinction ni jugement, avec le même respect et la même bienveillance pour tous. Son action dans ce domaine s’articule autour de trois pôles : Valence et le nord de la Drôme, le Val de Drôme, Montélimar-Le Teil. Chaque personne accueillie, quelle que soit sa situation, bénéficie  d’un accompagnement personnalisé.

LES ACTIONS SUR VALENCE ET LE NORD DE LA DRÔME

À Valence comme à Saint-Vallier, le Diaconat Protestant mise sur la bienveillance et sur la rigueur de ses professionnels et de ses bénévoles pour mener à bien un grand nombre d’actions. Les structures mises en place s’adressent à toutes les personnes en difficulté d’insertion, avec des dispositifs particuliers pour  les personnes isolées, les familles, les femmes victimes de violences, les personnes atteintes d’une maladie grave et pour les personnes en situation de prostitution.

DE L’AIDE
D’URGENCE
À L’AIDE GLOBALE

EN SAVOIR PLUS

Structure créée en 2016, le CHRS Emergence(s) s’inscrit dans le cadre du dispositif national « Accueil, Hébergement, Insertion ». Destiné aux personnes en grandes difficultés sociales, il se concrétise par une aide immédiate et inconditionnelle, respectueuse des droits des personnes, mais également par une aide globale, qualifiée et adaptée aux besoins de chacun.

Sur les secteurs Saint-Vallier et Tain-l’Hermitage, le CHRS Emergence(s) accompagne tout autant les hommes et les femmes seuls que les couples, avec ou sans enfants, et les familles monoparentales...

Les personnes hébergées, bénéficient d’un accompagnement personnalisé, empreint de bienveillance et d’écoute, quelles que soient les situations vécues. Il s’agit dans tous les cas de stabiliser leurs situations administratives et budgétaires, pour leur permettre un accès à un logement direct et à leurs droits.

LES APPARTEMENTS DE COORDINATION THÉRAPEUTIQUE

L’AIDE AUX FEMMES
EN DÉTRESSE

EN SAVOIR PLUS

Basé à Valence, le CHRS L’Olivier-Arcades vient en aide aux femmes, avec ou sans enfant, victimes de violences conjugales ou rencontrant d’autres difficultés. L’équipe s’adapte à la situation et aux besoins de chaque femme, grâce à des dispositifs variés, notamment un accompagnement individualisé dans des logements autonomes situés sur Valence Un travailleur social et une conseillère conjugale et familiale assurent le suivi, sur la durée, des femmes en détresse.  Celles-ci, quelle que soit leur situation, trouvent ici une écoute et une aide basées sur trois principes : le respect de la personne telle qu’elle est, le sens de la responsabilité et la liberté de choisir.

 

De son côté, le dispositif Arcades s’adresse spécifiquement aux personnes prostituées ou en danger de prostitution. Le  Diaconat Protestant fait partie du dispositif national Accueil Sécurisant, destiné à soutenir les personnes victimes de la traite d’êtres humains. La mission de l’association se traduit par des permanences sans rendez-vous, des actions ambulatoires sur les lieux de prostitution de la Drôme, mais aussi par la mise en place de dispositifs de sortie de la prostitution intégrant des solutions d’hébergement.

L'ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES PROSTITUÉES

LES APPARTEMENTS
DE COORDINATION
THÉRAPEUTIQUE

EN SAVOIR PLUS

Initialement créés pour accueillir des personnes atteintes du SIDA en situation de précarité, les Appartements de Coordination Thérapeutique s’adressent aujourd’hui à un public plus large. Ils abritent des personnes atteintes de pathologies graves. Depuis 2008 sur Valence, les ACT Madeleine Barrot sont ouverts à l’accueil de personnes malades,  qui, à cause de leur précarité sociale et matérielle, nécessitent un suivi médical et une aide à l’insertion.

Gérer la maladie, la situation sociale, acquérir le plus d’autonomie possible, parvenir à un mieux-être global, là sont les objectifs des personnes accueillies dans des appartements à titre temporaire.  Pour les mener à bien, elles bénéficient d’un accompagnement personnalisé, tant sur le plan médical  que social.

L'HOSPITALITÉ  DE L'ACCUEIL  DE JOUR

UNE PENSION
DE FAMILLE

D'UN GENRE NOUVEAU

EN SAVOIR PLUS

A Valence, le Diaconat Protestant gère une pension de famille destinée à accueillir des personnes disposant d’un faible niveau de ressources et dont la situation sociale et/ou psychologique rend difficile l’accès à un logement classique. Témoignant du sens de l’innovation de l’association, cette pension de famille ne fonctionne pas comme les autres : les places ne sont pas centralisées dans un même bâtiment, mais au contraire réparties dans des logements, du studio au T3.

L’objectif, ici, est de favoriser l’intégration des résidents dans leur quartier, et ce d’autant que leur hébergement dans la pension de famille n’est pas limité dans le temps.

LES ACTIONS DE L'ENTRAIDE MONTÉLIMAR-LE TEIL

Entraide Montélimar-Le Teil, regroupe plusieurs dispositifs et ayant vocation première l’aide aux personnes en difficulté d’insertion.

LA PRIORITÉ
DONNÉE
AU LOGEMENT

EN SAVOIR PLUS

Plusieurs solutions d’hébergement sont proposées aux personnes en situation de précarité, personnes seules ou familles, au sein de Centre d’hébergement et de réinsertion sociale dit d’insertion. Cette solution en CHRS permettant d’enclencher un parcours de réinsertion sociale,  prend la forme d’un accueil, d’un soutien et d’un accompagnement social avec hébergement en appartement individuel ou en colocation.

Le territoire du Teil abrite également des places en Appartement de coordination thérapeutique pour les personnes souffrant de maladie chronique invalidante.

Entraide Montélimar-Le Teil, est tournée vers l’innovation, une agence immobilière à vocation sociale (AIVS), Ardèche Drôme Location Sociale, met les compétences d’un agent immobilier au service de l’insertion par le logement. Il s’agit de permettre l’accès et le maintien dans un logement de droit commun de ménages défavorisés, mais aptes à l’autonomie. L’accompagnement des futurs locataires dans leurs démarches se fait également via d’autres dispositifs, tels que l’ASLL (Accompagnement social lié au logement), l’AHM (Accompagnement hors les murs),  l’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL) ou encore les baux glissants pour les sous-locations.

LES ACTIONS SOCIALES DANS LE VAL DE DRÔME

ACCUEIL SANTÉ
ET AIDE
ALIMENTAIRE

EN SAVOIR PLUS

Sur Montélimar et Le Teil, c’est une équipe multidisciplinaire qui mène les missions du Diaconat Protestant. Des travailleurs sociaux accompagnent les personnes prises en charge, par exemple dans leurs démarches pour l’obtention du RSA, tandis qu’une infirmière et des médecins bénévoles assurent un accueil santé pour les personnes sans couverture ou en grande précarité médicale. Cet espace gratuit situé à Montélimar est un lieu de soin, mais aussi d’écoute, d’accompagnement et d’orientation. Au-delà des consultations médicales et des soins infirmiers réalisés sans rendez-vous, une aide dans les démarches relatives à la santé est mise en œuvre afin que les bénéficiaires puissent intégrer le système de soins courants, dans la mesure du possible.

L’Entraide Montélimar-Le Teil, c’est encore une aide alimentaire avec la distribution, chaque semaine, de colis. Ce service est exclusivement assuré par des bénévoles.

L'HOSPITALITÉ  DE L'ACCUEIL  DE JOUR

LES ACTIONS SOCIALES D'INSERTION DANS LE VAL DE DRÔME

Dans le Val de Drôme, le Diaconat Protestant propose également des solutions d’hébergement en CHRS.

L’HÉBERGEMENT
AU COEUR
DU PROJET

EN SAVOIR PLUS

Dans le Val de Drôme, Val d’Accueil a pour missions l’accueil, l’hébergement et l’insertion par le logement. Cette structure offre différentes solutions d’hébergement ou de co-hébergement, en appartements à des personnes sans logement faisant face à d’importantes difficultés sociales, économiques, familiales ou de santé, ayant en parallèle besoin d’un accompagnement social. Des visites à domicile sont organisées par un référent social qui intervient également pour aider à l’élaboration et à mise en marche d’un projet individuel.

A Crest, Une pension de famille accueille des résidents aux ressources très faibles, isolées ou en situation d’exclusion lourde, dans un cadre collectif. Cette forme de logement, grâce à une équipe présente et disponible, permet à ces personnes de lutter contre la solitude au moyen d’activités (repas, jeux de société, réunions, loisirs...) d’être rassurées, soutenues dans leurs démarches personnelles. Une maitresse de maison assure un climat de sécurité et favorise le lien social.

Au sien de cette pension de famille, le Diaconat Protestant vient également en aide aux personnes vieillissantes ou touchées de manière prématurée par de multiples pathologies, grâce aux interventions à domicile de l’équipe mobile du pôle gérontologique de Valence.    

Grâce à ses équipes, Val d’Accueil est en mesure d’accompagner les personnes hébergées, avec la mise en œuvre d’actions complémentaires dont l’objectif reste l’accès et le maintien dans le logement : intervention sociale par le biais de l’Accompagnement Vers et Dans le Logement (AVDL), accompagnement pluridisciplinaire dit « Hors les Murs », en lien avec un réseau de partenaires sociaux extérieurs.